Le coût d’installation d’une borne de recharge électrique

Généralement, le prix de l’installation d’une borne de recharge pour voiture électrique dépend de la puissance de la borne, du lieu de l’installation et des caractéristiques techniques de la borne, et fait l’objet d’un devis.

Avec Zeplug, le prix de l’installation d’une borne de recharge en copropriété est standardisé, le prix varie uniquement en fonction de la puissance de la borne choisie mais est le même quelle que soit la configuration de l’emplacement de parking à équiper dès lors qu’il s’agit d’un parking intérieur.

L’installation électrique pour une borne de recharge

Le prix de l’installation d’une borne de recharge pour voiture électrique inclut différentes composantes :

  • les protections électriques
  • le câblage, les gaines et fourreaux permettant le raccordement à l’alimentation
  • l’éventuelle mise en place d’une solution de pilotage intelligent de la recharge
  • l’éventuelle mise en place d’une solution de sous-comptage des consommations d’électricité
  • la main d’œuvre de l’électricien

Ainsi, le prix peut considérablement varier en fonction de la configuration du lieu de l’installation (parking intérieur ou extérieur, distance de la source d’alimentation électrique) et de la puissance de la borne, plus la puissance de la borne installée est élevée, plus le prix des protections électriques augmente.

Prix moyen d’une borne de recharge électrique

Le prix d’une borne de charge (prise ou wallbox) dépend de la puissance et des options (borne communicante, accès verrouillé par badge RFID, présence d’une prise domestique de type EF sur le côté de la borne).

Il existe différentes puissances de recharge pour une voiture électrique :

  • la recharge normale de 2.2 à 22kW, qui correspond à l’usage quotidien
  • la recharge rapide au-delà de 22kW, qui correspond plus à un usage d’appoint pour recharger sa voiture électrique sur un long trajet

Pour l’installation d’une borne de recharge au domicile, une borne de recharge de puissance normale suffit largement. En effet, pour une voiture citadine de type Renault Zoé, une borne de recharge 3.7Kw permet de recharger 25km par heure. Ce qui est amplement suffisant lorsque l’on sait que la distance moyenne parcourue par les français est de 30 km par jour !
De plus, le coût d’installation d’une borne de recharge rapide est beaucoup plus important et peut atteindre plusieurs dizaines de milliers d’euros. C’est la raison pour laquelle ce type d’installation est souvent réservé aux installations sur la voie publique.

Le coût de la recharge électrique

Le coût de la recharge d’une voiture électrique dépend de plusieurs paramètres :

  • le coût de l’électricité qui va dépendre de l’abonnement et du fournisseur d’électricité choisi
  • la consommation du véhicule

Le coût du kWh d’électricité peut varier en fonction du fournisseur et des offres choisies. Les fournisseurs d’électricité sont de plus en plus nombreux à proposer des tarifications spécifiques pour la recharge des voitures électriques. Vous pouvez également réaliser des économies en rechargeant en heures creuses, pendant la nuit.

La consommation d’une voiture électrique varie en fonction du modèle de véhicule (une berline de type Tesla S consommera plus qu’une petite citadine électrique de type Zoé ou qu’un scooter électrique de type BMW C Evolution), du type de trajet (une voiture électrique consomme plus sur autoroute qu’en ville), de la température extérieure et du type de conduite.

Pour la recharge en copropriété, Zeplug propose des abonnements incluant un forfait d’électricité déterminé en fonction du kilométrage annuel parcouru. Ainsi, le coût de la recharge du véhicule en copropriété est connu à l’avance et sans surprise. De plus, il est possible de choisir un forfait heures creuses, plus économique : quelle que soit l’heure où le véhicule est branché, la recharge ne se déclenche qu’au passage en heures creuses.

Quel est le prix des autres solutions de recharge de voitures électriques ?

Si la recharge à domicile est la solution la plus pratique et la plus économique, il existe des solutions de recharge alternatives sur la voie publique et dans certains centres commerciaux.

Les bornes de recharge publiques

Des bornes de recharge sur la voie publique sont mises à disposition par des opérateurs de recharge (par exemple Belib à Paris) et des collectivités locales au travers de leur syndicat d’énergie. Pour y accéder, il suffit de demander un badge auprès de l’opérateur du réseau ou auprès d’un opérateur de mobilité tel que Chargemap, NewMotion ou Izivia (ex-Sodetrel). Ces opérateurs de mobilité ont conclu des accords avec différents réseaux de recharge et permettent d’accéder à des réseaux de recharge étendus sur toute la France et même en Europe. Certains constructeurs automobiles fournissent également leur propre badge lors de l’achat d’un véhicule électrique. Le badge fournit par Zeplug lors de l’installation d’une borne de recharge en copropriété donne également accès à un réseau de plus de 5000 bornes dans toute la France.

Selon l’opérateur, la souscription au service peut être gratuite ou payante. Certains opérateurs facturent des abonnements mensuels tandis que d’autres facturent les consommations au réel en fonction du temps passé. Le prix de la recharge est variable en fonction des réseaux de recharge et de la puissance de rechargement. Si la tarification de la première heure peut être attractive, attention à tarification des heures suivantes qui peut être dissuasive, surtout en ville, afin d’éviter les phénomènes de voitures ventouses.

La recharge gratuite

Certaines enseignes mettent à disposition gratuitement des bornes de recharge pour leurs clients. C’est le cas de la plupart des hypermarchés, mais aussi de certaines chaînes de restauration ou d’hôtels.