Durant cette période de confinement, nous sommes forcés de limiter au maximum nos déplacements et l’usage de nos véhicules est par conséquent restreint. Or, en cas d’immobilisation prolongée, une voiture électrique requiert un entretien spécifique pour maintenir son bon état de marche.

Zeplug, vous livre quelques conseils pour bien entretenir votre véhicule pendant cette période d’immobilisation :

Brancher son véhicule

Lorsque la voiture électrique est immobilisée pour une longue période, il est conseillé de la brancher aussi souvent que nécessaire afin d’éviter que la batterie ne se décharge. En effet, laisser son véhicule électrique en batterie faible sur une trop longue durée peut affecter son autonomie et endommager la batterie. Pour une voiture électrique, il est donc fortement déconseillé de laisser son véhicule à un niveau de batterie inférieur à 30% sur une longue période. Les batteries Lithium-Ion des véhicules électriques sont faites pour être utilisées régulièrement. C’est pourquoi, brancher votre véhicule et effectuer régulièrement des petites charges permettra de lui donner un peu d’activité.

Garder un niveau de batterie entre 50% et 75%

Si laisser les batteries à plat peut altérer leur état, il n’est également pas conseillé de stocker le véhicule électrique à 100% de batterie. Cela pourrait entraîner un vieillissement prématuré de la batterie. Les batteries de nos véhicules électriques, sont au mieux de leurs capacités lorsqu’elles sont entre 30% et 90% de batterie. Lors d’un stationnement prolongé, afin d’en préserver l’état, il est donc conseillé de veiller à ce que le véhicule reste à un niveau de charge situé entre 50% et 75%.

Stationner dans un endroit clos à température ambiante

Les changements de température extérieurs affectent la capacité de la batterie du véhicule électrique. Les fortes chaleurs tout comme le froid peuvent diminuer l’autonomie de la batterie. Il est donc préférable de stationner la voiture dans un endroit clos, ni trop chaud, ni trop froid. L’idéal serait une température aux alentours de 15°C. Durant ces mois de Mars et Avril les températures sont assez clémentes, néanmoins, si vous en avez la possibilité, nous vous recommandons de stationner votre véhicule électrique dans un garage ou une place en parking en souterrain.

Vérifier la pression des pneus

Tout comme n’importe quel véhicule, lorsqu’une voiture électrique reste stationnée trop longtemps, il est important de prêter attention à l’état de ses pneus. Il est assez courant d’observer un léger aplatissement des pneus lorsqu’un véhicule est resté immobilisé sur une période prolongée. Pour éviter que le caoutchouc ne se déforme et pour vous permettre de reprendre la route sereinement lorsque le confinement sera terminé, il est recommandé d’augmenter la pression des pneus de 0,2 à 0,5 bars. Si l’immobilisation venait à durer plus d’un mois, dans ce cas, il est préférable de gonfler les pneus à une pression de 3 ou 4 bars. Vous pouvez également veiller à ce que votre véhicule ne soit pas chargé inutilement. Videz-le afin de ne pas l’alourdir et ainsi soulager vos pneus.

 

Durant les prochains jours de confinement, il est donc vivement recommandé de prêter attention à l’état de la batterie de votre véhicule électrique lorsque celui-ci est à l’arrêt ou très peu utilisé.

 

En attendant, si vous n’avez pas encore installé de borne de recharge électrique sur votre place de parking, nos équipes sont à votre disposition pour vous renseigner sur notre solution de recharge pour véhicule électrique sans frais pour votre copropriété et sans gestion pour le syndic.