Retour au blog

Quelles sont les aides à l’achat d’une voiture électrique pour les entreprises ?

Tout comme les particuliers bénéficiant de nombreuses aides à l’achat d’une voiture électrique, les entreprises peuvent bénéficier d’aides en choisissant d’ajouter des véhicules électriques à leur flotte automobile.
Par l.dupont 9 min
S.U.V. branché à une borne de recharge face à la mer

En plus du bonus écologique et de la prime à la conversion, les entreprises ont droit à de nombreuses aides supplémentaires pour assurer leur transition vers la mobilité électrique.

Le bonus écologique pour l’achat d’un véhicule électrique d’entreprise

Le bonus écologique mis en place par l’État en 2008 a pour but d’inciter les particuliers ou entreprises à s’orienter vers des modèles de voitures n’émettant pas de CO2. 


Les entreprises disposant d’un établissement en France peuvent bénéficier du bonus écologique. Elles doivent acheter ou louer un véhicule dans le cadre d’un contrat de location d’une durée égale ou supérieure à 2 ans. Le bonus peut être accordé soit à la date de facturation du véhicule, soit à la date de versement du premier loyer prévu par le contrat de location. 


Depuis le 1er janvier 2023, le barème a été abaissé de 1 000 €, diminuant le montant du bonus écologique à 3 000 €. De plus, le bonus écologique ne s’applique plus qu’aux véhicules 100% électriques. Les véhicules hybrides rechargeables sont donc exclus de ce dispositif. 


Montant du bonus écologique en 2022 et 2023 pour les entreprises : 
Type de véhiculeEn 2022 À partir du 1er janvier 2023
Véhicule électrique particulier4 000 € si le coût est < 47 000€ (2 000€ si le coût est entre 47 000€ et 60 000€)3 000€ (27% du coût d’acquisition TTC dans la limité du montant concerné)
Véhicules utilitaires électriques légers5 000 €4 000€ (40% du coût d’acquisition TTC dans la limite du montant concerné)
Véhicules Hybrides (BEV / PHEV)1 000 € (si prix inférieur à 50 000€)

La prime à la conversion sur les véhicules de flotte

Les entreprises justifiant d’un établissement en France peuvent également bénéficier jusqu’à 2 500 € de la prime à la conversion pour l’achat d’un véhicule totalement électrique neuf en remplacement : 
      – D’un véhicule diesel immatriculé en France avant 2011 
      – D’un véhicule essence immatriculé en France avant 2006 


Pour que les entreprises puissent bénéficier de cette aide à l’achat d’une voiture électrique, le coût d’acquisition du véhicule doit être inférieur ou égal à 47 000 €. Le véhicule doit être immatriculé en France, ne pas être cédé par l’acquéreur ou le titulaire d’un contrat de location dans l’année suivant son acquisition ni avant d’avoir parcouru au moins 6 000 kilomètres. 
Le montant de la prime à la conversion est majoré de 1 000 € pour les entreprises justifiant d’un établissement au sein d’ une zone à faibles émissions mobilité (ZFE-m).  

Exonération de taxes à l’utilisation (ex-TVS) pour les voitures électriques et hybrides rechargeables

La taxe sur les véhicules de sociétés (TVS) concerne les entreprises ayant leur siège social en France ou un établissement en France. À compter du 1er janvier 2022, la TVS a évolué et se décompose désormais en deux taxes distinctes. 


La taxe annuelle sur les Émissions de C02 
Elle est calculée en fonction des taux d’émissions de C02 (g/km) de chaque véhicule. Les véhicules électriques ne sont donc pas soumis à la taxe annuelle sur les émissions de CO2. Les flottes d’entreprise disposant de véhicules 100% électriques bénéficient donc d’une exonération totale de cette taxe. Les véhicules hybrides rechargeables dont le taux d’émission de CO2 est inférieur à 21 g/km bénéficient également de cette exonération. Pour tous les autres véhicules, le montant de la taxe varient en fonction de leurs émissions de CO2 . 


La taxe annuelle sur les émissions de Polluants Atmosphériques 
Cette taxe est calculée en fonction du type de carburant utilisé et de l’année de la première mise en service du véhicule. Les véhicules électriques sont également exemptés de cette taxe. 
Année de la première mise en circulation EssenceDiésel
A compter de 201520 € 40 €
De 2011 à 201445 €100 €
De 2006 à 201045 €300 €
De 2001 à 200545 €400 €
Jusqu’au 31 décembre 200070 €600 €

Déduction fiscale de l’amortissement des véhicules de tourisme

Des mesures financières existent également pour les entreprises qui souhaitent ajouter des véhicules électriques ou hybrides à leur flotte et inscrits à l’actif immobilisé de l’entreprise. Ainsi, les entreprises soumises à l’impôt sur les sociétés ou à l’impôt sur le revenu peuvent bénéficier d’une déduction fiscale de l’amortissement d’un véhicule de tourisme 100% électrique ou hybride. Le plafond de la déduction fiscale varie selon les émissions de CO2 et de l’année d’acquisition de la voiture. 

Un nouveau barème d’amortissement selon le taux de CO2 émis s’applique depuis le 1er janvier 2023 : 
PlafondEmissions de CO2 (g de CO2/km) en 2023
30 000 €< 20 g
20 300 €De 20 g à 49 g WLTP et de 20 g à 59 g NEDC

Exonération de la taxe sur la carte grise pour les voitures électriques et hybrides rechargeables

La taxe sur la carte de grise perçue au profit des régions est exigée à la date de la première mise en circulation du véhicule. Les véhicules électriques et hybrides rechargeables peuvent bénéficier d’une exonération partielle ou totale de la taxe régionale en fonction de la motorisation du véhicule. Pour connaître le taux d’exonération de la taxe, les véhicules se distinguent en deux catégories : 
        – Les véhicules « propres » incluent les véhicules 100% électriques ou à hydrogène. 
        – Les véhicules « dits propres » incluent quant à eux les véhicules fonctionnant intégralement ou non au superéthanol E85, au gaz naturel ou gaz de pétrole liquéfié. 


Les véhicules “propres” bénéficient d’une exonération de cette taxe. Les véhicules dits « propres” sont quant à eux soumis à un taux d’exonération de taxe régionale, qui est à l’appréciation des conseils régionaux. Voici le tableau qui récapitule le taux d’exonération par région pour les véhicules “dits propres”: 
Régions Montant de la taxe régionale Pourcentage d’exonération pour les véhicules propres Pourcentage d’exonération pour les véhicules dits propres
AUVERGNE – RHONE-ALPES 43€ 100% 100%
BOURGOGNE – FRANCHE-COMTE 51€ 100% 0%
BRETAGNE 51€ 100% 50%
CENTRE – VAL DE LOIRE 49,80€ 100% 50%
CORSE 27€ 100% 100%
GRAND EST 48€ 100% 0%
HAUTS DE FRANCE 34,50€ 100% 50%
ILE DE FRANCE 46,15€ 100% 100%
NORMANDIE 35€ 100% 100%
NOUVELLE AQUITAINE 45€ 100% 0%
OCCITANIE 44€ 100% 0%
PAYS DE LA LOIRE 51€ 100% 0%
PROVENCE-ALPES-COTE D’AZUR 51,20€ 100% 100%
GUADELOUPE 41€ 100% 0%
GUYANNE 42,50€ 100% 0%
LA RÉUNIION 51€ 100% 0%
MARTINIQUE 51€ 100% 0%
MAYOTTE 30€ 100% 0%

Avantages en nature pour les véhicules 100% électriques de fonction


L’employeur peut mettre un véhicule à disposition de son salarié pour qu’il l’utilise à des fins professionnelles et personnelles. Ainsi, l’économie réalisée par ce salarié utilisant ce véhicule à des fins personnelles constitue un avantage en nature. Pour la mise à disposition d’un véhicule exclusivement électrique entre le 1er janvier 2020 et le 31 décembre 2024, un abattement de 50% est à effectuer sur les dépenses engagées. Le montant de cet abattement est plafonné à 1 800 € par an.

La mise à disposition d’une borne de recharge constitue également un avantage en nature. Si le collaborateur utilise une borne de recharge à des fins non-professionnels à son domicile, le calcul de l’avantage en nature se fait de la manière suivante : 

  • L’employeur prend en charge tout ou partie des frais relatifs à l’achat et à l’installation de la borne : 
    • 0€ d’avantage en nature si la mise à disposition de la borne cesse à la fin du contrat
    • 50% des dépenses réelles que le salarié aurait dû engager dans la limite de 1 000 € uniquement si la borne n’est pas retirée à la fin du contrat de travail
    • 75% des dépenses réelles que le salarié aurait dû engager dans la limite de 1 500 € lorsque la borne a plus de cinq ans et qu’elle n’est pas retirée à la fin du contrat de travail 
  • L’employeur prend en charge tout ou partie des autres frais liés à l’utilisation de la borne de recharge ou du contrat de location : 
    • 50% du montant des dépenses réelles que le salarié aurait dû engager (hors frais d’électricité). 

Frais professionnels : des indemnités kilométriques supérieures pour les véhicules 100% électriques

Les collaborateurs qui utilisent leur véhicule personnel pour des déplacements professionnels, perçoivent des indemnités kilométriques fixées par le barème de l’administration fiscale. 

Initialement, les 2 seuls facteurs pris en compte dans le calcul du barème kilométrique sont le nombre de kilomètres effectués à l’année et la puissance fiscale du véhicule. Depuis le début de l’année 2021, les véhicules électriques bénéficient d’une majoration de 20% de la prise en charge des frais de déplacement. 

Par exemple, pour une voiture électrique de 5 CV effectuant 4 000 km par an pour des déplacements professionnels, le collaborateur peut faire état d’un montant de frais réels égal à 2 896 € (4 000 km x 0,724). Dans les mêmes conditions, le montant de frais réel est égal à 2 192 € (4 000 km x 0,548) pour un véhicule thermique. 
Les barèmes kilométriques de 2023 n’ont pas encore été diffusés par les services des impôts à ce jour.  
Puissance administrative (en CV)Distance (d) jusqu’à 5 000 km Distance (d) de 5 001 km à 20 000 kmDistance (d) au-delà de 20 000 km
3 Cv et moinsd x 0,456(d x 0,273) + 915d x 0,318
4 CVd x 0,523(d x 0,294) + 1147d x 0,352
5 CVd x 0,548(d x 0,308) + 1200d x 0,368
6 CVd x 0,574(d x 0,323) + 1256d x 0,386
7 CV et plus d x 0,601(d x 0,34) + 1301d x 0,405

Les aides locales


Région Auvergne-Rhône-Alpes 
Les entreprises situées dans la région Auvergne-Rhône-Alpes peuvent bénéficier d’un bonus écologique supplémentaire jusqu’à 5 000 € en fonction du PTAC pour l’achat d’un véhicule utilitaire électrique neuf. 

Grenoble-Alpes Métropole 
Pour les entreprises de moins de 250 salariés dont le siège est domicilié sur le territoire de la métropole Grenoble-Alpes, un bonus écologique supplémentaire d’une valeur maximale de 4 800 € est accordé pour l’achat ou la location (avec un engagement de 24 mois minimum) d’un nouveau véhicule utilitaire électrique, qu’il soit neuf ou d’occasion. Il est également possible d’obtenir une aide de prime à la conversion pouvant aller jusqu’à 6 000 €. Une prime de modification de motorisation (rétrofit) est également disponible pour les véhicules utilitaires jusqu’à 12 000 €.  

Métropole de Lyon 
Concernant la métropole de Lyon une aide de 5 000 € est mise en place pour les entreprises souhaitant faire l’acquisition de véhicules utilitaires électriques neufs. Cette aide peut être majorée de 1 000 € si le professionnel habite en ZFE et met à la casse son ancien véhicule utilitaire pour l’achat d’un véhicule électrique. Une autre majoration de 1 000 € peut aussi venir s’ajouter si un contrat “vert” (gaz ou électricité d’origine renouvelable) est souscrit pendant une durée minimale de 24 mois ou si le professionnel s’approvisionne à partir de son propre site de production.  

Région Île-de-France 
Pour l’achat ou la location d’une voiture électrique, la région Île-de-France vous accorde une aide d’un montant maximum de 6 000 €. Cette aide est destinée aux petites entreprises de moins de 50 salariés et dont le chiffre d’affaires n’excède pas 10 millions d’euros. Enfin, l’entreprise doit justifier d’une ancienneté d’un an. A partir du 1er octobre 2021, une nouvelle aide a été mise en place pour les petites entreprises souhaitant transformer la motorisation de leur véhicule de thermique vers électrique ou hydrogène, grâce au rétrofit. La région rappelle que la somme des aides nationales et locales ne doit pas excéder 50% du coût TTC du véhicule acquis. Ce sont les subventions de la région qui s’adapteront pour respecter ce plafond. 

Ville de Paris 
La ville de Paris met à disposition des auto-entrepreneurs, TPE et PME jusqu’à 50 salariés de Paris, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne une aide plafonnée à 6 000 € pour tout achat ou location de véhicule utilitaire électrique neuf. 

Région Normandie 
Les entreprises situées en région Normandie peuvent bénéficier d’une aide de 2 000 € pour l’achat d’une voiture électrique neuve. Cette aide est réservée aux TPE, PME et ETI et s’applique uniquement aux véhicules dont le prix d’achat est inférieur à 50 000 euros. 

Avant même d’avoir ajouté des voitures électriques à votre flotte automobile, il est également important de prévoir et d’anticiper l’installation de dispositifs de recharge adaptés. La loi prévoit quelques obligations d’équipement en bornes de recharge pour les sites tertiaires qui varient en fonction des caractéristiques de votre site, allant du simple pré-équipement à une obligation d’équipement en bornes de recharge dans certains cas. 

Vous souhaitez passer votre flotte à l’électrique ? Zeplug vous accompagne pour installer des bornes de recharge sur le site de votre entreprise ou au domicile de vos collaborateurs.

Quel est le montant du bonus écologique accordé aux entreprises pour l’achat d’une voiture électrique ?

Pour l’achat d’une voiture électrique neuve, de moins de 47 000 €, une entreprise peut bénéficier d’un bonus écologique d’un montant maximal de 3 000 €.

Quel est le montant du bonus écologique accordé aux entreprises pour l’achat d’une voiture hybride rechargeable ?

Les entreprises souhaitant acheter un véhicule hybride rechargeable ne peuvent plus bénéficier d’un bonus écologique.

Quel est le montant de la prime à la conversion pour les entreprises ?

Les entreprises peuvent bénéficier d’une prime à la conversion d’un montant maximal de 2 500 €.

Existe-t-il d’autres aides à l’achat d’un véhicule électrique spécifiques aux entreprises ?

En plus du bonus écologique et la prime à la conversion, les entreprises peuvent bénéficier d’aides spécifiques telles qu’une exonération de la taxe annuelle sur les émissions de CO2, taxe annuelle sur les Polluants Atmosphériques, une exonération sur la carte grise, une déduction fiscale sur l’amortissement du véhicule électrique ainsi que des avantages en nature.

Les plus consultés

Comment recharger sa voiture électrique à Toulouse ?

Contrairement à d’autres villes françaises, à Toulouse, la ZFE ou Zone à Faibles Émissions est déjà une réalité depuis l’automne 2021. À terme en 2024, seuls les véhicules certifiés Crit’air 2,1 ou les véhicules électriques et à hydrogène seront autorisés à circuler dans la zone. Si vous résidez dans la métropole toulousaine, passer à l’électrique va rapidement devenir une nécessité plutôt qu'un luxe. Mais alors, comment recharger sa voiture électrique à Toulouse ? Dans cet article, nous vous proposons les différentes solutions dont vous disposez.
[[ title ]]
[[ message ]]
01.Ma borne
[[form.Terminal=='2,2'? 'Prise' : 'Borne']] [[form.Terminal]] kW [[ price_terminal|formatNumber ]] € Modifier mon choix
02.Mon abonnement
Forfait [[ index_to_mega[selected_mega-1] ]] MWh Au réel Sans abonnement [[(form.Offer=='real_time'?price_real_time:price_flat_fee)|formatNumber]] €/mois Modifier mon choix
03.Ma demande
Quel est votre type de véhicule ?
Combien de kilomètres parcourez-vous ?
[[ range.KmTotal.min ]] km [[ range.KmTotal.max ]] km
Précédent
Recommandé pour vous
Puissance du point de charge Prise 2,2 kW Vitesse de rechargement 15 km/h(1)
Prix de revient net 1249 €(2)
Recommandé pour vous
Puissance du point de charge Borne 3,7 kW Vitesse de rechargement 25 km/h(1)
Prix de revient net 759 €(2)
Recommandé pour vous
Puissance du point de charge Borne 7,4 kW Vitesse de rechargement 50 km/h(1)
Prix de revient net 999 €(2)
Recommandé pour vous
Puissance du point de charge Borne 11 kW Vitesse de rechargement 75 km/h(1)
Prix de revient net 1959 €(2)
Recommandé pour vous
Puissance du point de charge Borne 22 kW Vitesse de rechargement 150 km/h(1)
Prix de revient net 2459 €(2)
1. Estimations faites sur la base d’une consommation de 14kWh/100km. 2. Prix de revient net TTC après déduction (i) de l’aide ADVENIR d’un montant de 600€ pour les bornes 3.7kW et 7.4kW sous réserve d’éligibilité et (ii) du crédit d’impôt de 500€ réservé aux bornes de recharge (voir conditions sur le site www.impots.gouv.fr), sous réserve d’éligibilité. TVA au taux réduit de 5.5%, sous réserve d’éligibilité. Le bénéfice de l'aide ADVENIR est soumis aux conditions d’éligibilité définies par le programme ADVENIR, telles que la réalisation de consommations effectives et mensuelles sur le Point de Recharge installé par le Client. En cas de modification des conditions d’éligibilité, du montant ou de la disparition de l’aide ADVENIR, Zeplug se réserve le droit d’imputer le montant lié à toute modification de l’aide sur le prix de revient net de la borne.
Précédent
Logo Zeplug Eco en format png

Au réel

Prix mensuel de
4.90 €(1) 4.90 €(1) 6.90 €(1) 16.90 €(1) 36.90 €(1)
et électricité à partir de 0.16€/kWh(2) et électricité à partir de 0.16€/kWh(2) et électricité à partir de 0.16€/kWh(2) et électricité à partir de 0.16€/kWh(2) et électricité à partir de 0.16€/kWh(2)
Coût de l'électricité mensuel estimé [[elec_budget_per_month]] €/mois(3) Je choisis cette offre
Détails de l'offre
  • Aucune durée d’engagement
    Offre sans engagement, résiliable sans frais
  • Espace client
  • Avance et récupération de l’aide ADVENIR
    Zeplug s’occupe de l’avance et de la récupération de l’aide Advenir pour tous ses clients.
  • Maintenance et assistance technique standard
  • Electricité verte
    L’électricité utilisée pour la recharge est garantie 100% d’origine renouvelable verte (certificats provenant de France ou d’Europe).
  • Assistance + : +5€/mois
    Inclut une Assistance Maintien de Mobilité d’AXA, une assistance technique sous 48h, assistance téléphonique et extension de la garantie de la borne à la durée du contrat.
  • Suspension de l’abonnement 
    La suspension ne peut se faire que par le biais d’un arrêt de l’abonnement. La réactivation de l’abonnement fait l’objet de frais de réactivation de 49€.
Logo Zeplug en format png

Au forfait

Prix mensuel de
[[price_flat_fee|formatNumber]] €(1)
avec l'électricité à toute heure incluse
Forfait d'électricité annuel [[ index_to_mega[selected_mega-1] ]] MWh(4) Je choisis cette offre
Détails de l'offre
  • Aucune durée d’engagement
    Offre sans engagement, résiliable sans frais.
  • Espace client
  • Avance et récupération de l’aide ADVENIR
    Zeplug s’occupe de l’avance et de la récupération de l’aide Advenir pour tous ses clients.
  • Maintenance et assistance technique standard
  • Electricité verte
    L’électricité utilisée pour la recharge est garantie 100% d’origine renouvelable (certificats France ou Europe).
  • Assistance +
    Inclut une Assistance Maintien de Mobilité d’AXA, une assistance technique sous 48h, assistance téléphonique et extension de la garantie de la borne à la durée du contrat.
  • Suspension de l’abonnement 
    Vous pouvez suspendre votre abonnement à tout moment et sans frais. Vous pouvez suspendre votre contrat d’abonnement pour une durée d’un à six mois maximum et dans la limite d’une fois par an à partir de la date de signature de votre contrat.
Économies réalisées pour l’abonnement au réel(5) [[save_real_time]] € / mois
Économies réalisées pour l’abonnement au forfait(5) [[save_flat_fee]] € / mois
Vous souhaitez prendre une borne sans abonnement ? Aucun souci. Vous installez votre borne maintenant et vous souscrirez votre abonnement plus tard. Je préfère cette option
Vous souhaitez prendre une borne sans abonnement ?
En choisissant de prendre un abonnement plus tard, vous ne pourrez pas bénéficier de l'aide ADVENIR sur votre borne de recharge. Le prix évoluera donc en conséquence. 

Besoin d’aide pour bien choisir ?

En tant que locataire, est-ce que je peux souscrire à un contrat d'abonnement chez Zeplug ?
Oui, le statut de l’utilisateur n’a pas d’importance pour Zeplug. En revanche, il faut que ce soit le propriétaire de la place de parking qui en fasse la demande au syndic. De plus, si un locataire abonné au service Zeplug ne paye pas, le propriétaire ne sera pas inquiété car le contrat est passé uniquement avec l’utilisateur.
Quel est le meilleur moment pour recharger son véhicule ?
Vous pouvez recharger votre véhicule électrique dès lors que votre véhicule est stationné. Afin de réduire votre impact sur l’environnement et votre facture, nous vous recommandons de favoriser la recharge en heures creuses
1. Prix mensuel de l’abonnement en fonction de la borne sélectionnée précédemment, après déduction de la remise Ze Passe à l’Electrique applicable pour tout nouveau client Zeplug d’un montant de 8€/mois pendant les 12 premiers mois - Offre valable jusqu’au 31/01/2024. 2. 0,16€ kWh correspond au tarif appliqué par Zeplug pour une recharge en heures creuses, bénéficiant du bouclier tarifaire, conformément au décret n°2023-62 du 3 février 2023. 3. Coût de l'électricité mensuel estimé pour une consommation à 0.16€ / kWh en heures creuses, estimation se fondant sur les données communiquées par l'Utilisateur ainsi que sur la puissance de la borne sélectionnée au point (1) 4. Forfait d'électricité annuel recommandé se fondant sur les données communiquées par l'Utilisateur ainsi que sur la puissance de la borne sélectionnée au point (1) 5. Montant des économies mensuelles réalisées par l'Utilisateur, correspondant à la différence du prix mensuel de l'abonnement au réel hors électricité ou au forfait avec une capacité de recharge indiqué au point (1), par rapport au coût d'utilisation d'un véhicule thermique de même catégorie et pour le même nombre de kilomètres parcourus par mois ou par an, estimation se fondant sur les données communiquées par l'Utilisateur ainsi que sur les prix moyens mensuels de vente ou de détail en métropole - supercarburant - sans plomb 95 (1) litre - Identifiant INSEE 000849411 en vigueur lors de la réalisation de l'estimation (valeur de 1,81 en décembre 2023).
J’envoie ma demande
Nous vous invitons à compléter le formulaire ci-dessous pour être recontacté par l'un de nos conseillers.
1/3Vos coordonnées Modifier
2/3Votre adresse Modifier
3/3Votre syndic

illustration
Merci pour votre confiance !
Un conseiller vous recontactera rapidement pour finaliser votre abonnement.
Faire une estimation