Retour au blog

Qu’est-ce que le Forfait Mobilités Durables ? Et comment en bénéficier ?

Le forfait mobilités durables (ou FMD) est une des mesures phares de la loi d’orientation des mobilités (LOM) du 24 décembre 2019, afin de privilégier l’adoption de mobilités propres par les salariés pour se rendre sur leur lieu de travail.
Par Arthur-Evan Chevé 7 min
Homme faisant du vélo sur une route

De plus en plus de mesures sont prises en faveur de la mobilité propre telles que : les quotas de véhicules électriques dans le renouvellement des flottes d’entreprisesle renforcement des obligations de pré-équipement en borne de recharge sur les sites tertiairesles avantages concernant le stationnement. Le forfait mobilités durables (ou FMD) est une des mesures phares de la loi d’orientation des mobilités (LOM) du 24 décembre 2019, afin de privilégier l’adoption de mobilités propres par les salariés pour se rendre sur leur lieu de travail.

Qu’est-ce que le forfait Mobilités Durables ?

Depuis mai 2020, le forfait mobilités durables est un dispositif facultatif qui permet la prise en charge, complète ou partielle, par l’employeur des frais de déplacements personnels de ses employés entre leur lieu de travail et leur domicile. Ce forfait fait l’objet d’une exonération de cotisations et contributions sociales pour l’employeur, dans la limite de 800€ par an et par employé. Cela représente une hausse de 300€ par rapport à 2021. 

Il remplace les indemnités kilométriques vélo et les indemnités forfaitaires de covoiturage. 

Qui peut bénéficier du forfait Mobilités Durables ?

Le forfait mobilités durables était initialement réservé aux actifs du secteur privé mais a finalement été étendu, en 2022, à l’ensemble des agents de la fonction publique.

Les salariés du privé et les agents de la fonction publique concernés par ce forfait de mobilités durables sont les suivants :

  • Les salariés en CDI et CDD
  • Les salariés en intérim
  • Les apprentis et alternants
  • Les stagiaires
  • Les salariés à temps partiels
  • Les salariés travaillants sur plusieurs lieux de travail différents

Dans les entreprises publiques, le forfait mobilités durables peut également être attribué :

  • aux magistrats et personnels civils et militaires de l’Etat, 
  • aux fonctionnaires et agents contractuels des collectivités territoriales et de leurs établissements publics relevant de la fonction publique territoriale. Depuis le 1er janvier 2022, le FMD a été étendu aux agents contractuels recrutés sur un contrat de droit privé.
  • aux fonctionnaires, agents contractuels et personnels médicaux relevant de la fonction publique hospitalière.

Quels sont les modes de transport éligibles au forfait mobilités durables ?

Les employeurs ont la possibilité de prendre en charge les frais de trajets des salariés qui se rendent au travail depuis leur domicile en utilisant les modes de transports suivants :

  • Le vélo personnel ou en location du salarié (avec assistance électrique ou non)
  • Le covoiturage
  • Les transports publics (hors abonnement)
  • Les scooters et trottinettes électriques ou autres engins de déplacement personnel (motorisé ou non) en location ou en libre service
  • Les services d’autopartage de véhicules à moteur à faibles émissions (véhicules électriques, hybrides rechargeables ou à hydrogène)
  • Engins de déplacement personnel motorisés des particuliers (trottinettes, monoroues, gyropodes, skateboard, hoverboard…). Les scooters personnels sont exclus de ce dispositif.

Lorsque ces engins sont motorisés, le moteur ou l’assistance doivent être non thermiques.
Pour les salariés du privé, les véhicules ou vélos de fonction ne sont pas inclus dans ce dispositif. 

Les employeurs publics ont la possibilité de prendre en charge les frais de trajets des fonctionnaires qui se rendent au travail depuis leur domicile en utilisant les modes de transports suivants : 

  • engins de déplacement personnel motorisés (trottinettes, mono-roues, gyropodes, hoverboard, etc. )
  • cyclomoteurs, motocyclettes, cycles ou cycles à pédalage assisté, ou engins de déplacement motorisés ou non, loués ou mis à disposition en libre-service. Lorsque ces engins sont motorisés, le moteur ou l’assistance doivent être non thermiques
  • service d’auto-partage avec des véhicules à faibles émissions

Quel est le montant du forfait mobilités durables ?

La loi d’orientation des mobilités n’impose aucun plancher pour le montant du forfait mobilités durables mais elle fixe un plafond.

Le montant maximum de la prise en charge par l’employeur des frais de transports personnels est de 800 € par salarié et par an dans le secteur privé.

C’est l’employeur qui fixe librement le montant du forfait qu’il accorde pouvant aller de 0 à 800 €. Il peut également décider d’accorder un montant supérieur à 800 € afin d’encourager ses salariés à avoir recours à des modes de transports durables. En revanche, la partie dépassant le plafond de 800 € sera soumise à cotisations sociales et à impôts.

Pour les agents de la fonction publique, la limite du montant annuel a été fixée à un maximum de 300 € par agent et par an. 

Son montant est fixé à :

  • 100 € lorsque le nombre de déplacements est compris entre 30 et 59 jours ;
  • 200 € lorsque le nombre de déplacements est compris entre 60 et 99 jours ;
  • 300 € lorsque le nombre de déplacements est compris d’au moins 100 jours.
  Salariés du secteur privé Agents du secteur public
Montant maximum exonéré par an 800 euros 300 euros
Usage minimal Choix de l’entreprise 100 jours / an
Modes de transports éligibles – Vélo et vélo à assistance électrique (personnel et en location)

– Covoiturage (conducteur ou passager)

– Engins de déplacement personnels, cyclomoteurs et motocyclettes en location ou en libre-service (comme les scooters et trottinettes électriques en free floating)

– Autopartage avec des véhicules électriques, hybrides rechargeables ou hydrogènes

– Transports en commun (hors abonnement)

– Engins de déplacement personnel motorisés des particuliers (trottinettes, monoroues, gyropodes, skateboard, hoverboard…)

– engins de déplacement personnel motorisés (trottinettes, mono-roues, gyropodes, hoverboard, etc. )

– cyclomoteurs, motocyclettes, cycles ou cycles à pédalage assisté, ou engins de déplacement motorisés ou non, loués ou mis à disposition en libre-service. Lorsque ces engins sont motorisés, le moteur ou l’assistance doivent être non thermiques

– service d’auto-partage avec des véhicules à faibles émissions

Pour le privé, le Forfait Mobilités Durables est cumulable avec le remboursement par l’employeur de l’abonnement de transport en commun. En revanche, le montant cumulé de ces deux aides ne doit pas dépasser 800€ par an et par salarié. L’employeur peut verser un montant plus important mais ne bénéficiera pas de l’avantage fiscal tout comme le salarié. Pour le public, c’est également le cas depuis le 1er janvier 2022. 

Comment mettre en place un forfait mobilités durables dans votre entreprise ?

L’attribution du forfait mobilités réduites n’est pas automatique. Pour en profiter, les salariés et agents doivent donc en faire la demande directement auprès de leur direction qui leur fournira un formulaire spécifique à remplir.

Le montant, les modalités ainsi que les critères d’attribution de la prise en charge des frais au titre du forfait mobilités durables doivent être prévus par accord d’entreprise ou par accord inter-entreprises.

En l’absence de cet accord, l’employeur peut alors prévoir la prise en charge de ces frais par décision unilatérale, après avoir consulté le  comité social et économique.

Lorsque l’employeur prend en charge des frais engagés dans le cadre du forfait mobilités durables, il doit en faire bénéficier tous les salariés de l’entreprise susceptibles de correspondre aux différentes conditions d’éligibilité à ce forfait

Le versement du forfait Mobilités Durables par l’employeur doit être soumis à la présentation de justificatifs par le salarié.

Quels justificatifs doivent être fournis par les employés pour bénéficier du forfait mobilité durable ?

Le salarié bénéficiaire du Forfait mobilités durables doit être en mesure de fournir à son employeur des justificatifs de paiement ou une attestation sur l’honneur, pour chaque année civile. Tout justificatif doit porter sur l’utilisation effective d’un ou plusieurs des moyens de déplacement visés par le forfait.

Cette condition s’applique également aux agents de la fonction publique (fonctionnaires ou contractuels), quel que soit leur versant d’appartenance (fonction publique d’État, territoriale et hospitalière). Les agents doivent déposer une déclaration sur l’honneur auprès de leur employeur au plus tard le 31 décembre de l’année au titre de laquelle le forfait est versé.

Concernant le covoiturage, les justificatifs requis sont les suivants :

  • un relevé de facture ou de paiement d’une plateforme de covoiturage
  • une attestation sur l’honneur du covoitureur, dans le cas où le covoiturage s’effectue en dehors d’une plateforme
  • une attestation issue du registre de preuve de covoiturage (via le site : http://covoiturage.beta.gouv.fr/)

La diminution de l’empreinte carbone des déplacements vos collaborateurs est un enjeu pour vous ? Zeplug vous accompagne dans votre transition vers la mobilité électrique avec des solutions de recharge pour votre flotte de véhicules électriques au domicile des collaborateurs et sur sites.

Les plus consultés

Comment électrifier votre flotte automobile d’entreprise ?

Si vous hésitez encore à électrifier votre flotte automobile d’entreprise, sachez qu’en 2030, 70% des véhicules renouvelés de celle-ci devront être propres. Autant anticiper cette problématique dès aujourd’hui ! Pour vous aider dans cette démarche, nous vous avons rédigé un guide qui détaille les étapes à suivre. Définition des besoins, réglementations à suivre ou encore choix d’un prestataire… découvrez tout ce que vous devez savoir pour électrifier votre flotte automobile d’entreprise.

Comment recharger sa voiture électrique à Toulouse ?

Contrairement à d’autres villes françaises, à Toulouse, la ZFE ou Zone à Faibles Émissions est déjà une réalité depuis l’automne 2021. À terme en 2024, seuls les véhicules certifiés Crit’air 2,1 ou les véhicules électriques et à hydrogène seront autorisés à circuler dans la zone. Si vous résidez dans la métropole toulousaine, passer à l’électrique va rapidement devenir une nécessité plutôt qu'un luxe. Mais alors, comment recharger sa voiture électrique à Toulouse ? Dans cet article, nous vous proposons les différentes solutions dont vous disposez.
[[ title ]]
01.Ma borne
[[form.Terminal=='2,2'? 'Prise' : 'Borne']] [[form.Terminal]] kW [[ price_terminal|formatNumber ]] € Modifier mon choix
02.Mon abonnement
Forfait [[ index_to_mega[selected_mega-1] ]] MWh Au réel Sans abonnement [[(form.Offer=='real_time'?price_real_time:price_flat_fee)|formatNumber]] €/mois Modifier mon choix
03.Ma demande
Quel est votre type de véhicule ?
Combien de kilomètres parcourez-vous ?
[[ range.KmTotal.min ]] km [[ range.KmTotal.max ]] km
Précédent
Recommandé pour vous
Puissance du point de charge Prise 2,2 kW Vitesse de rechargement 15 km/h(1)
Prix de revient net 1249 €(2)
Recommandé pour vous
Puissance du point de charge Borne 3,7 kW Vitesse de rechargement 25 km/h(1)
Prix de revient net 649 €(2)
Recommandé pour vous
Puissance du point de charge Borne 7,4 kW Vitesse de rechargement 50 km/h(1)
Prix de revient net 799 €(2)
Recommandé pour vous
Puissance du point de charge Borne 11 kW Vitesse de rechargement 75 km/h(1)
Prix de revient net 1859 €(2)
Recommandé pour vous
Puissance du point de charge Borne 22 kW Vitesse de rechargement 150 km/h(1)
Prix de revient net 2459 €(2)
1. Estimations faites sur la base d’une consommation de 14kWh/100km. 2. Prix de revient net TTC après déduction (i) de l’aide ADVENIR d’un montant de 600€ pour les bornes 3.7kW et 7.4kW sous réserve d’éligibilité, (ii) du crédit d’impôt de 500€ réservé aux bornes (voir conditions sur le site www.impots.gouv.fr) et (iii) de la remise exceptionnelle de 100€ sur les bornes 3,7kW, 7,4kW et 11kW pour tout client, offre valable jusqu’au 30/06/2024 sous réserve d’éligibilité. TVA au taux réduit de 5.5%, sous réserve d’éligibilité. Le bénéfice de l’aide ADVENIR est soumis aux conditions d’éligibilité définies par le programme ADVENIR. En cas de modification des conditions d’éligibilité, du montant ou de la disparition de l’aide ADVENIR, Zeplug se réserve le droit d’imputer le montant lié à toute modification de l’aide sur le prix de revient net de la borne.
Précédent
Logo Zeplug Eco en format png

Au réel

Prix mensuel de
4.90 €(1) 4.90 €(1) 6.90 €(1) 16.90 €(1) 36.90 €(1)
et électricité à partir de 0.17€/kWh(2) et électricité à partir de 0.17€/kWh(2) et électricité à partir de 0.17€/kWh(2) et électricité à partir de 0.17€/kWh(2) et électricité à partir de 0.17€/kWh(2)
Coût de l'électricité mensuel estimé [[elec_budget_per_month]] €/mois(3) Je choisis cette offre
Détails de l'offre
  • Aucune durée d’engagement
    Offre sans engagement, résiliable sans frais
  • Espace client
  • Avance et récupération de l’aide ADVENIR
    Zeplug s’occupe de l’avance et de la récupération de l’aide Advenir pour tous ses clients.
  • Maintenance et assistance technique standard
  • Electricité verte
    L’électricité utilisée pour la recharge est garantie 100% d’origine renouvelable verte (certificats provenant de France ou d’Europe).
  • Assistance + : +5€/mois
    Inclut une Assistance Maintien de Mobilité d’AXA, une assistance technique sous 48h, assistance téléphonique et extension de la garantie de la borne à la durée du contrat.
Logo Zeplug en format png

Au forfait

Prix mensuel de
[[price_flat_fee|formatNumber]] €(1)
avec l'électricité à toute heure incluse
Forfait d'électricité annuel [[ index_to_mega[selected_mega-1] ]] MWh(4) Je choisis cette offre
Détails de l'offre
  • Aucune durée d’engagement
    Offre sans engagement, résiliable sans frais.
  • Espace client
  • Avance et récupération de l’aide ADVENIR
    Zeplug s’occupe de l’avance et de la récupération de l’aide Advenir pour tous ses clients.
  • Maintenance et assistance technique standard
  • Electricité verte
    L’électricité utilisée pour la recharge est garantie 100% d’origine renouvelable (certificats France ou Europe).
  • Assistance +
    Inclut une Assistance Maintien de Mobilité d’AXA, une assistance technique sous 48h, assistance téléphonique et extension de la garantie de la borne à la durée du contrat.
Économies réalisées pour l’abonnement au réel(5) [[save_real_time]] € / mois
Économies réalisées pour l’abonnement au forfait(5) [[save_flat_fee]] € / mois
Vous souhaitez prendre une borne sans abonnement ? Aucun souci. Vous installez votre borne maintenant et vous souscrirez votre abonnement plus tard. Je préfère cette option
Vous souhaitez prendre une borne sans abonnement ?
En choisissant de prendre un abonnement plus tard, vous ne pourrez pas bénéficier de l'aide ADVENIR sur votre borne de recharge. Le prix évoluera donc en conséquence. 

Besoin d’aide pour bien choisir ?

En tant que locataire, est-ce que je peux souscrire à un contrat d'abonnement chez Zeplug ?
Oui, le statut de l’utilisateur n’a pas d’importance pour Zeplug. En revanche, il faut que ce soit le propriétaire de la place de parking qui en fasse la demande au syndic. De plus, si un locataire abonné au service Zeplug ne paye pas, le propriétaire ne sera pas inquiété car le contrat est passé uniquement avec l’utilisateur.
Quel est le meilleur moment pour recharger son véhicule ?
Vous pouvez recharger votre véhicule électrique dès lors que votre véhicule est stationné. Afin de réduire votre impact sur l’environnement et votre facture, nous vous recommandons de favoriser la recharge en heures creuses
Quelle est la différence entre l'abonnement au réel et au forfait ?
L'abonnement au forfait est sans engagement et tout compris (électricité incluse) comprenant l’accès au service, la maintenance, l’assistance technique, une assurance Maintien Mobilité d'AXA et un forfait d'électricité déterminé en fonction du kilométrage annuel de l’utilisateur. 
L'abonnement au réel (Zeplug Eco) est aussi sans engagement avec un abonnement mensuel fixe comprenant l’accès au service, la maintenance et l’assistance technique, et l'électricité facturée au réel de la consommation.  
1. Prix mensuel de l’abonnement en fonction de la borne sélectionnée précédemment, après déduction de la remise Ze Passe à l’Electrique applicable pour tout nouveau client Zeplug d’un montant de 8€/mois pendant les 6 premiers mois - Offre valable jusqu’au 31/12/2024. 2. 0,17€ kWh correspond au tarif appliqué par Zeplug pour une recharge en heures creuses, bénéficiant du bouclier tarifaire pour l'électricité, conformément au droit en vigueur, notamment la loi n°2023-1322 du 29 décembre 2023. 3. Coût de l'électricité mensuel estimé pour une consommation à 0.17€ / kWh en heures creuses, estimation se fondant sur les données communiquées par l'Utilisateur ainsi que sur la puissance de la borne sélectionnée au point (1) 4. Forfait d'électricité annuel recommandé se fondant sur les données communiquées par l'Utilisateur ainsi que sur la puissance de la borne sélectionnée au point (1) 5. Montant des économies mensuelles réalisées par l'Utilisateur, correspondant à la différence du prix mensuel de l'abonnement au réel hors électricité ou au forfait avec une capacité de recharge indiqué au point (1), par rapport au coût d'utilisation d'un véhicule thermique de même catégorie et pour le même nombre de kilomètres parcourus par mois ou par an, estimation se fondant sur les données communiquées par l'Utilisateur ainsi que sur les prix moyens mensuels de vente ou de détail en métropole - supercarburant - sans plomb 95 (1) litre - Identifiant INSEE 000849411 en vigueur lors de la réalisation de l'estimation (valeur de 1,89 en mars 2024).
J’envoie ma demande
Nous vous invitons à compléter le formulaire ci-dessous pour être recontacté par l'un de nos conseillers.
1/3Vos coordonnées Modifier
2/3Votre adresse Modifier
3/3Votre syndic
3. Prix mensuel de l’abonnement au réel pour une prise ou une borne à la puissance choisie par le client hors électricité, après déduction de la remise « Ze Passe à l’Electrique » applicable pour tout nouveau client Zeplug d’un montant de 8€ mois pendant les 6 premiers mois à compter de la souscription (soit 4,90€ pour une prise 2.2 kW ou pour une borne 3.7 kW ou soit 6,90€ pour une borne 7.4 kW au titre des 6 premiers mois d’abonnement) - Offre valable jusqu’au 31/12/2024 4. 0,17€ kWh correspond au tarif appliqué par Zeplug pour une recharge en heures creuses, bénéficiant du bouclier tarifaire pour l'électricité, conformément au droit en vigueur, notamment la loi n°2023-1322 du 29 décembre 2023 
illustration
Merci pour votre confiance !
Un conseiller vous recontactera rapidement pour finaliser votre abonnement.
Faire une estimation